L’Office public de l’Habitat sur la sellette

logement

Début décembre le Tribunal de Grande Instance de Thonon rendra sa décision dans le contentieux qui oppose LÉMAN HABITAT à son ancienne présidente Martine DICK.

Il est reproché à celle qui était adjointe aux affaires sociales du maire de Thonon, jusqu’à sa démission du Conseil municipal le 31 juillet 2012, d’avoir empocher près de 33.000 € d’indemnités en toute illégalité sur la période 2005-2007.

Curieusement l’Office et son nouveau président, Charles RIERA, attendront plusieurs années avant d’engager une procédure pour récupérer cet argent et ce, alors même que l’irrégularité avait été signalée par le contrôleur, la MIILOS*, dans un rapport d’août 2008. Résultat: une part significative de la dette (19.000 €) risque d’être effacée du fait de la prescription de l’action.

Mais cette affaire n’est que l’énième avatar d’une gestion qui interroge.

Piqué au vif par l’affaire DICK, l’Office imaginera en effet pouvoir se défausser sur son ancien directeur en le licenciant sans préavis ni indemnité. Résultat: un nouveau contentieux où, cette fois, 300.000 € sont en jeu, le requérant demandant sa réintégration avec paiement de son salaire depuis son éviction le 18 juillet 2011.

Visiblement peu sûr de ses arguments, le Conseil d’administration a déjà acté une provision pour risque de 101.000 €.

Mais l’incurie de nos élus ne s’arrête pas là et l’Office vient d’essuyer une perte de près de 150.000 € suite à l’opération avortée du Parc aux Daims à Morzine.

L’opération, qui portait sur la réalisation de 20 logements locatifs sociaux et sur un parking public, est purement et simplement annulée par suite d’un défaut d’études préalables et d’une sous-estimation des coûts ; l’équilibre financier s’avérant impossible à atteindre.

Pendant ce temps, plus de 1.500 personnes sont en demande de logement et la durée moyenne d’obtention dépasse les deux ans à Thonon.

* Mission Inter-ministérielle de l’Inspection du Logement Social

Retrouver notre lettre spéciale HLM

Commentaires fermés