La clinique lamartine

La clinique Lamartine en danger
Monsieur le Député-Maire
Marc FRANCINA Représentation parlementaire
5, Rue de l’Hôtel de Ville
74200 THONON-LES-BAINS
Réf./ Clinique LAMARTINE
Thonon-les-Bains, le 17 février 2007Monsieur le Député,

Vous avez sans doute été informé de mon intervention devant le Conseil municipal de Thonon- les-Bains, relativement au devenir de la clinique LAMARTINE et de ses salariés et praticiens.

A toutes fins utiles, j’annexe à la présente copie de ma lettre à Monsieur le Maire de Thonon-les- Bains, par laquelle je l’interpellais publiquement sur la nécessité d’intervenir pour préserver l’emploi à Thonon et maintenir une offre de soins mixte dans le Chablais.

A ma grande déception, le Maire n’a pas voulu ou peut-être pas su prendre les engagements que l’on attendait d’un responsable politique, préférant laisser à l’un de ses colistiers ? celui-là-même qui l’avait mis en minorité au conseil d’administration des HOPITAUX DU LEMAN – le soin de polémiquer inutilement sur les responsabilités des uns ou des autres quant à l’échec du regroupement initialement envisagé entre les établissements en question.

C’est pourquoi, j’ai l’honneur de vous saisir de cette affaire et de vous inviter à rencontrer au plus tôt les responsables de la clinique et du groupe GENERALE DE SANTE afin d’envisager ensemble la suite à donner à ce dossier.

Je suis en effet convaincu de la nécessité de conserver dans le Chablais une offre de soins de qualité, en maintenant notamment des spécialités médicales qui ne sont aujourd’hui pas assurées par les HOPITAUX DU LEMAN et en garantissant à nos concitoyens la liberté de choix de leur médecin.

Commentaires fermés