Jouer avec le feu

7307758-11240161

Le 15 mai 2017, le maire de Thonon signait le contrat déléguant l’exploitation des parcs de stationnement souterrains à la société TRANSDEV STATIONNEMENT.

En vigueur jusqu’en décembre 2022, ce contrat concerne quatre parcs de stationnement, représentant près de 1000 places publiques.

Les travaux d’entretien et de réparation des matériels nécessaires à l’exploitation sont à la charge de l’exploitant, tandis que la mise aux normes des équipements et leur conformité incombent à la Commune, son délégataire étant tenu de lui signaler toute défectuosité.

S’agissant d’un établissement recevant du public, la sécurité est évidemment une priorité et les parcs de stationnement sont assujettis à une règlementation stricte destinée à luttercontre les risques d’incendie et de panique.

Pour ce faire, l’exploitant doit établir un schéma directeur de sécurité intégrant une surveillance constante des locaux et la formation de son personnel à l’utilisation des moyens de secours et à l’évacuation du public en cas de sinistre.

Or, malgré des engagements réitérés, ce dispositif n’a toujours pas été mis en œuvre et le maire s’est révélé incapable depuis 2017 de faire respecter la réglementation sur les installations communales.

Ainsi, la sécurité de milliers d’usagers est-elle sacrifiée dans une indifférence générale qui confine à une mise en danger d’autrui.

Lire notre question au Conseil municipal du 27 mars 2019

Commentaires fermés