Immobilier et politique ou les liaisons dangereuses du maire de Thonon

images-2

En septembre dernier, le mensuel d’information gratuit ALPES LEMAN révélait une affaire susceptible de constituer le délit de prise illégale d’intérêts. Précisément, il est reproché au maire de Thonon d’avoir acquis un bien immobilier d’une société d’économie mixte locale dont il est le président du Conseil de surveillance.

Contestés par l’intéressé, qui bénéficie de la présomption d’innocence, les faits ont tout de même justifié l’ouverture d’une enquête préliminaire confiée à la brigade financière du  SRPJ d’Annecy, ainsi que l’a confirmé le quotidien régional LE DAUPHINE LIBERE dans son édition du 1er octobre 2014.

Voilà malheureusement de quoi conforter ceux qui ne croient plus en la politique.

 

Commentaires fermés