Posts par : Christophe Arminjon

L’école oubliée

Ecole-Charmilles

Plus d’agents municipaux dans les bibliothèques scolaires  A la rentrée de septembre, les élèves du public ne retrouveront pas de bibliothécaire dans leur école. Ancien directeur et utilisateur de ce service, je ne peux me résoudre à une telle décision. Initiées dès 1862, ces bibliothèques d’écoles, devenues bibliothèques-centres documentaires (BCD) bénéficiaient de longue date, à Thonon, …

Lire la suite »

Comptes 2015 : A votre santé !

images-3

Monsieur le Maire, Chers collègues. Avec la présentation du compte administratif, nous sortons de l’affichage politique et les effets d’annonce du budget primitif cèdent la place à la vérité des chiffres. L’examen des comptes de l’exercice passé est donc l’occasion de faire un bilan de votre gestion et de vérifier si les promesses ont été tenues. Celles faites …

Lire la suite »

Quand la rigueur prend le pas sur l’imprévision

images-2

En mai, le Conseil municipal examine traditionnellement les comptes de l’exercice passé. L’occasion de faire un bilan de la gestion communale et de vérifier par les chiffres, si les promesses sont tenues. De ce point de vue, le résultat est conforme à nos craintes avec des recettes qui n’augmentent plus depuis trois ans, alors que …

Lire la suite »

Pour le meilleur et pour le pire…

Vue-aerienne

La presse s’en fait régulièrement l’écho, Thonon se métamorphose, l’habitat résidentiel cédant inexorablement la place aux immeubles collectifs. Initiée par l’Etat en réaction au mitage qui sévit dans le Chablais, cette politique de densification des villes trouve un allié inespéré en la personne du maire de Thonon, que l’on sait très soucieux de défendre ses …

Lire la suite »

Les moyens de nos ambitions

Drapeau_français

Après le temps de la sidération et du deuil, la Nation doit trouver les ressorts nécessaires à juguler le mal qui ronge certains de nos compatriotes, dont le désespoir et la violence servent des causes indéfendables. En effet, il n’y a pas de fatalité et le délitement de notre société trouve sa source dans nos renoncements …

Lire la suite »